Groupement des Pêcheurs à la Mouche et au Lancer de Dordogne : site officiel du club de pêche de BOULAZAC - clubeo

STAGE DECOUVERTE TENKARA - Commission Nationale Mouche FFPS - Nant 23 et 24 juin 2018

5 juillet 2018 - 18:05

Petit retour sur ce stage loisir organisé sur la Dourbie à Nant 12230, dans cadre du développement de la Vie fédérale de la Commission Nationale Mouche FFPS,

Ce dernier avait pour but de faire découvrir le « TENKARA » une technique de pêche japonaise ancestrale, peu connue, pratiquée par quelques adeptes à la recherche d'un équipement « minimaliste » donc réduit à sa plus simple expression :

                                                «  Une canne, une ligne , une mouche … »

Maxime MIQUEL , Moniteur Fédéral FFPS et spécialiste reconnu de cette technique à animé cette session et partagé sa passion au sept stagiaires inscrits 

Rendez vous était donné vendredi à partir de 18 h 00 au « Gîte le Camarat ».

A 19 heures petit pot improvisé par nos amis « Montpelliérains  » du Club Mouche Languedoc ( présent en force). Au cour de ce verre de l’amitié , nous avons pu échanger avec Daniel GASQUET , Président de l' Aappma de Dourbie et Daniel SCIUME membre combien actif de l' Aappma de Nant , invité à nous rendre visite pour cette occasion.

Tout deux nous ont partagé leur amour pour cette rivière, leurs efforts conjoints pour sa protection ainsi que les actions menées pour la protection et la sauvegarde de leur patrimoine halieutique.

Après le repas du soir nous somme entres directement dans le vif du sujet, soirée montage de mouche spécifique Tenkara avec Maxime : « la Sakasa Kebari ».

 

Samedi, matinée studieuse après un copieux petit déjeuner  

      

- Historique du Tenkara, ses origines , son développement a l’extérieur du japon.
- Film sur un maître artisan Japonais , réalisant de manière ancestrale, des cannes Tenkara en bambou.
- Présentation des différentes cannes , puissance, action et usage.
- Des lignes : soit classiques, utilisées pour la noyée, la sèche et la nymphe ou celles plus spécifiques pour des techniques de pêche plus récentes comme le «  french nymphing ».
- Des nœuds de raccord ( canne/ligne et ligne /BDL ).
- Les bas de lignes «  queue de rat » , la pointe.
- Les avantages et limites du Tenkara.

Fin de matinée , après la théorie, direction la rivière pour la mise en pratique , montage des cannes , nœuds et quelques exercices de lancer sur l'herbe.

et mise en application sur l'eau.

Deux groupes sont formés, un premier constitué de débutants feront leurs premières armes encadré par Maxime et le second , les «  déjà pratiquants» , avec moi …

L'exercice est difficile, le courant est vif, les eaux sont très claires, il y a peu d'activité en surface et les truites semblent calées .

Sur mon groupe Robert sera le premier à prendre un poisson , une truitelle ayant succombé au charme irrésistible de sa petite nymphe .. il enchaînera par la prise de plusieurs autres poissons ( 6 ou 7 ..).

    

Sur la parcours aval quelques poissons seront été pris également … Quelques loupés aussi … apprentissage oblige l' action de pêche et la tenue de ligne étant différentes de la pêche à la mouche pratiquée habituellement avec canne et moulinet .

Retour à 20 h00 pour le dîner … La soirée ne s' est pas éternisée, la fatigue de la veille et la chaleur de la journée ayant eu raison des plus téméraires, tous se sont couchés au plus tôt pour refaire le plein d'énergie et être au mieux pour affronter la journée de dimanche qui s’annonçait caniculaire également .

Dimanche, changement de secteur , sur les conseils du président de l' Aappma de Dourbie, avec qui nous avions échangé le jour de notre arrivée , nous rendons pour la matinée sur le No kil situé en aval de son village.

Ce site est magnifique, succession de cascades, de rapides parsemés de blocs, eau limpide , c'est un secteur type ou le Tenkara peu pleinement s'exprimer.

           

 

Retour au gîte pour un rapide mais néanmoins convivial casse croûte.

l’Après midi nous avions jeté notre dévolu sur le parcours No kill de Massebiau a quelques KM en amont de Millau .. Hélas à en cette période de l'année, canicule aidant , baigneurs et canoës était nombreux et n'ont pas facilité la pêche.

Toutefois, Robert à encore su sortir son épingle du jeux en prenant quelques poisson. De son coté Eric à pu grâce aux bons conseils donnés par Maxime prendre sa première truite au Tenkara.

L' après midi c'est terminé au tour d'un dernier verre avec déjà la nostalgie des bons moments passés et les rêves de prises futures.

En conclusion, bilan plutôt positif pour ce stage loisir qui, s'il en est, n'était qu'une «  première » approche  du Tenkara Cette formation initiatique, néanmoins riche d'enseignement , à su susciter l’intérêt de tous les participants , et tous se sont quitté en souhaitant voir s'organiser à l' avenir d'autres rencontres

A bientôt ... au bord de l'eau  !

Luc

Commentaires